Savoir dire non !

Non se résume en trois lettres N O N, pourtant parfois ce mot est complexe à exprimer. Si vous êtes sur cet article c’est probablement que vous avez des difficultés parfois à dire ce mot. Souvent vous voulez le dire et ce non se transforme en oui et après vous le regretter. Ici nous allons voir ensemble pourquoi dire non est important et comment faire exactement. A la fin de cet article savoir dire non sera plus simple pour vous.

Pourquoi dire non est important ?

Dire non est important dans certains cas (je précise). il est nécessaire de dire non lorsque vous faites passer l’autre avant vous-même. Posez vous la question de pourquoi vous faites passer l’autre avant vous à ce moment précis ? Quel est votre souhait au fond ?

J’ai ma petite idée mais je vous laisse réfléchir.

Dire non c’est se respecter. Dire non à l’autre revient à se dire oui à soi même.

Pour exprimer cela il faut savoir ce qui nous convient et ce qui ne nous convient pas. Donc savoir au fond ce qui est vraiment important pour nous.

C’est important car parfois on fait des scénarios dans notre tête en se disant que si l’on dit non à cette demande il va se passer cela, puis cela etc. Or tout cela on le crée, nous ne sommes pas voyant (enfin pas tout le monde).

Enfin dire non c’est oser exprimer notre pouvoir, oui notre pouvoir de décision. Nous avons le choix, d’ailleurs nous avons toujours le choix.

Maintenant nous allons passer à la prochaine partie qui vous intéressera davantage encore ;-).

Comment dire non ?

Comme vu dans la partie précédente il est important de dire non pour reprendre son pouvoir. En disant oui à l’autre alors que vous avez envie de dire le contraire vous ne vous respectez pas.

Parfois quelqu’un nous sollicite et nous pensons que cette personne n’a que nous pour l’aider. Donc de ce fait on se sent mal à l’idée de lui dire non car ainsi on le laisserait seul face à son problème. Or parfois ce n’est pas aider une personne que de l’aider… Oui vous pouvez relire cette phrase.

Dire non cela s’apprend, vous pouvez tout à fait dire non quand bon vous semble.

L’idéal c’est de mettre les formes. Une amie vous propose une sortie au cinéma alors que vous avez envie d’aller à un cours de salsa.

Au lieu de dire “non ça ne m’intéresse pas” qui pourrait passer mais qui pour certain(e)s serait un peu cash. Vous pouvez dire: “j’apprécie ton invitation et personnellement j’avais prévu d’aller danser au macumba (peu importe) tu es la bienvenue si tu veux”.

Mettre les formes permettra de vous écouter tout en préservant au maximum l’autre personne. Je dis au maximum car l’on est pas responsable à 100% de la réaction des personnes. Si en mettant bien les formes la personne prend mal le fait que vous n’acceptez pas son invitation c’est son problème et non le vôtre.

Comment dire non ? (Suite)

Pour dire non plus facilement il va falloir… s’entraîner. Si vous voulez jouer de la guitare vous allez sûrement pratiquer un minimum. ici c’est la même chose. je ne vous demande pas de dire non à tout pendant X jours. Simplement écoutez vous et dites non lorsque vous avez envie tout en y mettant les formes.

Si par exemple un ami vous demande de l’aide au lieu de dire “oui” et de le regretter ensuite, vous pouvez dire “Je comprends, je ne pourrais pas t’aider la dessus par contre je vais voir dans mon entourage si quelqu’un pourrait te donner la main”.

Ici vous prenez en compte la demande de la personne, vous êtes clair et vous ne le laissez pas seul car vous allez essayer de trouver une personne pour l’aider.

Je pourrais citer pleins de cas mais je pense que vous avez saisi l’idée.

Passons maintenant à la conclusion

Conclusion – Savoir dire non !

Savoir dire non est une compétence reconnue des grands leaders. Ainsi ils peuvent se consacrer à ce qui est important pour eux.

Dire non est important pour s’écouter. Cependant, parfois pour progresser, sortir de sa zone de confort il est nécessaire de dire oui a des choses ou l’on voudrait dire non.

A vous de positionner le curseur au bon endroit pour ne pas tomber dans l’opposé et vous constituer une véritable prison. Les extrêmes sont toujours néfastes.

J’espère que cet article vous a intéressé. Si c’est le cas vous pouvez le partager !

Belle journée,

Aurélien.

Partager cet article