fbpx
L’effet de levier caché de la prospection

L’effet de levier caché de la prospection

Avant de parler de ce mystérieux levier, parlons de l’effet de levier de la création de contenu.

Quand tu crées un article (exemple) il est visible tout le temps et par tout le monde, de jour comme de nuit.

C’est comme un commercial qui bosse pour toi en h24. Toi tu peux te prélasser au soleil en terrasse un mojito à la main.

Ca c’est le rêve promis par la création de contenu.

La réalité est bien différente : 4 likes, un commentaire d’un.e ami.e et pas de nouveaux potentiels clients en vue…

Dans ces cas là le réflexe naturel ? Créer encore plus…

Sauf que, si personne ne s’intéresse à ce que tu racontes, est-ce que créer davantage de ce contenu va t’emmener des clients ?

42 x 0 = 0

Si tu veux développer ton endurance et ta volonté, continue comme ça…

Sinon, donne moi quelques minutes et je vais te montrer comment provoquer un effet de levier sur tes contenus… grâce à la prospection.

Les personnes pensent que la prospection se résume à ça :

Tu cherches sur LinkedIn, tu contactes un prospect, il repond, tu l’appelles, il refuse de signer…

C’est combien d’heures de perdues ?

Pourtant, dans ces quelques interactions se cachent des indices et des pépites qui peuvent faire exploser ton business.

Si tu ne tires pas avantage de ces indices et pépites… alors jamais tu ne sortiras la tête de l’eau.

Pourquoi faire du contenu en premier est une erreur

Le problème des personnes qui font du contenu avant de prospecter c’est qu’elles se basent principalement sur le persona imaginé et crée hier après-midi après le déjeuner un café à la main…

J’exagère un peu mais tu m’as compris : ce n’est pas la réalité du terrain.

Alors elles passent 8h chaque semaine pour créer du contenu sur les réseaux et récolter 4 malheureux likes.

Sauf qu’au bout d’un moment la réalité rattrape. Quand ça fait 7 mois que tu te casses la tête pour pour avoir 4 likes et pas de nouveaux clients et que ton compte est proche de zéro, tu te poses des questions.

Tu vas te dire, bon je ne sais pas comment payer mon loyer le mois prochain. Je vais devoir trouver un travail alimentaire le temps de … ou pire reprendre un CDI.

Et si tu faisait l’inverse et que tu utilisais l’effet de levier de la prospection ?

L’effet de levier de la prospection au grand jour

Si tu fais les choses dans le sens inverse, tu passes du bon temps à échanger sur la messagerie avec des personnes, tu dégotes 3-4 appels avec de chouettes personnes.

Sur ces 3-4 appels tu fais une vente, ce qui valide ton offre.

Mais surtout, tu sais (par exemple) que ta cible ne sait pas utiliser « canva ». Aussi qu’ils veulent arriver à poster sur Instagram une fois par semaine pour attirer des clients à eux.

Fort de ça tu peux créer une offre qui colle parfaitement à ce qu’ils veulent.

Mais surtout tu sais exactement quel contenu créer car tu as appris à les connaitre en parlant avec eux.

C’est comme si tu avais une télécommande et que tu savais qu’en appuyant sur le 1 tu allais leur procurer du bonheur, en appuyant sur 2 l’envie d’acheter, sur 3 de l’amour, etc.

Ce n’est pas autant simple que ça 😃 et puis c’est à faire avec une grande bienveillance.

Mais si tu fais les choses dans ce sens là, tu pourras créer plus facilement des contenus qui vont avoir 46 likes, 32 commentaires et surtout des personnes qui t’envoient des messages et qui réservent des appels avec toi.

Par la suite c’est top de garder 2-3 h heures par semaine pour continuer à prospecter et le reste du temps à créer du contenu.

Comme ça tu utilises les deux effets de leviers : COMBO !!!

Si ce contenu t’a intéressé et que tu penses que ça pourrait aider un.e freelance que tu connais, tu peux lui partager avec grand plaisir !

D’une, partager une connaissance apporte de la valeur à l’autre et il te remerciera et de deux tu aides aussi le créateur (moi) et je t’en remercie d’avance !

Si tu as envie qu’on parle de ça ensemble tu peux cliquer sur le lien ci-dessous.

Prendre un appel avec Aurélien.

Tu pourras choisir le créneau qui te convient le mieux pour échanger avec moi 🙂.

Tu as simplement à renseigner tes coordonnées et répondre à 2-3 questions et ensuite je te contacte au moment que tu as choisis.

A bientôt et passe une excellente journée cher.e freelance ☀

Gagner 80% de plus en osant relancer tes prospects

Gagner 80% de plus en osant relancer tes prospects

Tu as osé envoyer des emails ou messages privés à des clients potentiels et ça t’a couté !

Autant que ton dernier smartphone 😅 (ou presque).

Je peux comprendre.

Sauf que quelques jours après toujours pas de réponses, enfin si une seule.

Un « merci mais nous travaillons déjà avec des freelances de confiance ».

Et là tu te dis, « pfff je le savais que prospecter ça ne marche pas ».

Déjà qu’as-tu envoyé comme premier message ? Car ça, ça compte !

J’en parlais d’ailleurs dans cet article.

Ensuite, un seul message ne suffit pas… désolé de te le dire.

Oui mais si je relance je dis quoi ? Puis surtout je vais passer pour un lourdingue… et ça j’ai pas envie !

Là ce sont tes peurs qui parlent…

Pourquoi tu as peur de relancer

Tu as peur de relancer ton potentiel client car tu as peur qu’on te voit comme la personne qui veut vendre à tout prix.

Et tu ne veux pas passer pour cette personne là, alors tu ne le fait pas.

Quand tu agis ainsi tu ne penses pas à l’autre, mais à toi…

Tu ne veux pas passer pour « le relou », tu as l’impression que tu vas « voler l’autre ».

Tu as peur de te faire rejeter pour cela.

La peur du rejet est une des peurs qui terrifie le plus les humains.

Et si tu essayais de détruire ces peurs ?  

Commence par y aller petit à petit pour que ton cerveau comprenne que tu ne risques strictement rien.

Imagine que tu es convaincu de ton intérêt / de ta valeur pour l’autre.

Que tu te fiche de ce qu’il pense et que tu fasses de ton mieux pour lui apporter de la valeur, pour l’aider !

Avec cet état d’esprit déjà, relancer serait plus simple. 

C’est la manière dont tu vois les choses et ce sur quoi tu focalises ton attention qui va faire toute la différence.

Pourquoi tu dois vraiment relancer tes prospects

1) Déjà si tu souhaites leur apporter de la valeur donc les aider.

2) Si tu as envie de montrer ton intéret pour eux.

3) Car les autres ne le font pas. Ce qui t’offre un formidable avantage.

« Si c’était facile tout le monde le ferait » auteur inconnu.

Il est important de savoir que 44% des commerciaux s’arrétent après une relance !

Oui tu as bien lu.

Sachant que c’est leur métier…

Imagine la différence que tu fais si tu relances ne serait-ce que 2-3 fois.

Tu démontres tellement un bon « savoir être » que tu fais la différence directement.

Cela te téléporte sur la lune alors que tes concurrents sont aux troisième sous-sol.

Après bien sur il y a relance et relance.

Comme il y a « les bons chasseurs et les mauvais chasseurs » les inconnus.

Ce qui va etre primordial c’est ce que tu vas dire dans ces relances.

Maintenant que tu sais pourquoi il faut relancer et l’état d’esprit à avoir pour le faire, je t’invite à venir échanger avec moi pour savoir quoi dire lors de ces relances. 

Si tu as envie de faire des relances adaptées à tes interlocuteurs et devenir autonome pour plus de sérenité lors de tes échanges avec tes prospects, je t’invite à cliquer sur le lien ci-dessous.

Prendre rdv avec Aurélien

Tu pourras choisir le créneau qui te convient le mieux pour échanger avec moi 🙂.

Tu as simplement à renseigner tes coordonnées et répondre à 2-3 questions et ensuite je te contacte au moment que tu as choisis.

A bientôt de l’autre côté et passe une belle journée ☀

PS : Je n’ai pas sorti de 80% de mon chapeau 😉. Il est dit que 80% des ventes sont faites entre le cinquième et le vingtième appel. Cela fait beaucoup certes. Cette statistique est faite par rapport aux ventes dans les grandes entreprises ou le cycle de vente est plus long.

Pourquoi les requins de la vente perdent face aux dauphins

Pourquoi les requins de la vente perdent face aux dauphins

Depuis que la TV et les séries existent on te montre des commerciaux peu scrupuleux prêts à tout pour vendre.

Bonjour le loup de Wall Street…

C’est tellement omniprésent que tu finis par te dire que tu dois faire comme eux pour que ça fonctionne.

Et ça te répugne.

Toi tout ce que tu veux c’est vendre mais sans ressembler à ces vendeurs. Tu as envie de pouvoir continuer à te regarder dans un miroir.

Ce que les REQUINs de la vente font et qui te répugne

Tu te souviens peut-être de cette scène où Jordan Belfort vends des actions de sociétés qui ne tiennent pas debout à des personnes avec peu de moyen.

Il leur fait miroiter que maintenant c’est le bon moment et que ça va faire x 10 d’ici peu.

Il leur dresse un tableau prometteur alors que la société va couler dans peu de temps…

Les personnes lui font confiance et du coup elles se mettent en danger financièrement dans l’espoir de faire un gros coup.

Au final elles se font avoir.

Il se fiche de savoir que les personnes vont se retrouver sur la paille, il est prêt à tout et notamment à mentir pour faire la vente et toucher sa commission.

Ca ça te déplait au plus haut point !

C’est ce qu’on voit dans ce film et dans d’autres…

Tu penses qu’il faut faire pareil car on te montre cette manière de procéder de partout et visiblement ça fonctionne.

Prenons un autre exemple qui te fait raccrocher sous 2 secondes, allez 30 secondes si tu es sympa.

C’est quand un opérateur t’appelle pour te vendre un nouveau forfait téléphone.

Qu’est ce que tu n’aimes pas ?

Le fait que tu sentes que c’est scripté, pas naturel

En plus tu entends les autres au fond qui parlent et veulent fourguer à tout prix leur forfait.

Alors que tu raccroches et que tu dis que tu es satisfait de ton forfait, ils te rappellent…

Ca t’énerve et tu en viens à les détester.

Vu que tu n’aimes pas, tu n’as pas envie de faire subir ça aux autres, et je te comprends.

Je n’aimerais pas faire ça non plus !

Du coup pour trouver tes clients tu t’inscris sur des plateformes, tu en parle à ton réseau et tu fais quelques posts sur les reseaux.

La réalité c’est que ça t’emène pas autant de clients que ce que tu voudrais…

Et en même temps tu ne sais pas comment en trouver d’autres et tu ne veux surtout pas quémander et faire comme ces vendeurs sans scrupules

Mais il existe une autre manière de procéder, laisse moi t’en parler.

Comment devenir un dauphin…

Si on revient vers le loup de Wall Street, penses tu qu’après avoir s’être fait arnaquer le client de Jordan va lui refaire confiance ?

La réponse est non, tu t’en doutes.

Ces techniques marchent mais une fois…

Or « Un client satisfait le dit à 3 personnes, un insatisfait à 9 ! ».

Le monde étant petit tu vas vite te bâtir une mauvaise réputation.

Aussi il est 6 fois plus simple de vendre à un client fidèle qu’à un nouveau.

Ce qui veut dire qu’en plus de se bâtir une mauvaise réputation, tu perds de l’énergie à retrouver des nouveaux clients qui in fine vont te détester.

Il serait bien de trouver autre chose comme stratégie non ?

Cette stratégie là c’est de gagner la confiance de l’autre en restant honnête et authentique.

Oui, c’est possible !

Imagine tu n’as pas besoin, de mentir, d’harceler, d’être agressif et insistant !

Avoue que ça pourrait presque te donner envie ?

Tu pourrais aller vers les autres sans avoir l’impression de « quémander » ou vendre ton âme.

La personne en face serait ravie de t’accueillir, tu serais bien reçu et tu passerais un bon moment.

Et parmi ces personnes que tu rencontrerais tu signerais avec certaines…

Et vu que tu auras une connexion avec elles et que tu vas bien faire ton travail, dès qu’elles auront besoin de tes compétences elles penseront directement à toi.

C’est bien beau tout ça Aurélien, mais comment je fais ?

Il s’agit de créer une connexion avec la personne en face de toi.

Nous, êtres humains, nous aimons les points communs, partager des valeurs, des choses qui nous sont chères avec nos semblables.

Et quand c’est le cas, la personne en face de nous nous parait plus sympathique et nous lui faisons davantage confiance.

Tu as déjà ressenti ça quand tu échanges avec une nouvelle personne et que vous avez des points communs, il se passe quelque chose en toi qui fait que ça « tilt« .

Tu ne sais pas pourquoi, comment mais en une fraction de seconde tu t’es rapprochée de l’autre et inversement.

De la confiance s’est crée de manière instantanée entre vous, et cette confiance fait vendre.

Si être / devenir un dauphin de la vente te parle et si tu veux prendre plaisir à trouver tes missions en te faisant accueillir comme un ami, je t’invite à cliquer sur le lien ci-dessous.

Prendre rdv avec Aurélien

Tu pourras choisir le créneau qui te convient le mieux pour échanger avec moi 🙂.

Tu as juste à renseigner tes coordonnées et répondre à 2-3 questions et ensuite je te contacte au moment que tu as choisis.

A bientôt de l’autre côté et passe une belle journée ☀

L’état d’esprit à avoir pour bénéficier au mieux d’un coach en développement commercial

L’état d’esprit à avoir pour bénéficier au mieux d’un coach en développement commercial

Intriguant n’est ce pas ? 🤔

Oui, il ne suffit pas de mettre la main à la poche, payer un coach pour avoir des résultats.

Il y a un état d’esprit à avoir qui est primordial. D’ailleurs cela s’applique à tous les coachs peu importe leurs spécialités.

Est-ce que tu connais l’histoire de Serena Williams (la joueuse de tennis 🎾) et comment elle est revenue en force après une blessure importante ?

Si tu comprends et mets en place ce qu’on va voir dans cet article, tu auras davantage de résultats lorsque tu feras appel à un coach.

Comment Serena Wiliams est revenue en première position après une blessure ?

Serena Wiliams est une pointure dans le tennis. Elle était classée première mondiale en 2002 et 2003.

Après une blessure au genou et un passage du côté de la mode entre 2004 et 2007, elle revient en pôle position et elle y restera jusqu’en 2010.

Sauf qu’en mars 2011 elle est atteinte d’une embolie pulmonaire.

Cela la fait chuter à la 175ème place du classement mondial.

C’est une épreuve très douloureuse pour elle mais elle a envie de se relever.

Alors elle fait quelque chose de particulier.

Elle se fait accompagner par Anthony Robbins.

Si tu ne le connais pas c’est un coach américain très connu. Il est auteur de best-sellers comme « Pouvoir Illimité », « l’éveil de votre puissance intérieure », etc.

Cet accompagnement va lui raviver la faim et la volonté de recommencer à gagner et à s’améliorer sur tous les aspects de son jeu et bien plus.

Avec du travail elle revient première du classement mondial en 2013.

Le coach y est pour quelque chose c’est indéniable.

Mais ce serait faux de dire que ce n’est que grâce à lui.

Serena avait un certain état d’esprit qui conjugué au travail du coach lui à permis de revenir très rapidement à un top niveau.

Les erreurs des personnes qui avancent tout le temps seul

La toute première tu l’auras deviné, c’est de ne pas faire appel à un coach.

Tu n’as effectivement pas besoin d’un coach en permanence et ce sur tous les domaines de ta vie, oui.

Mais si tu sens que tu es en difficulté sur un domaine et que seul tu n’avances pas suffisamment alors c’est une piste à explorer.

Aussi certains disent : « je ne suis pas une star comme Serena Williams, je n’ai pas les moyens d’investir dans un accompagnement ».

C’est vrai que la partie investissement est à prendre en compte. Maintenant, combien te coûte le fait de ne pas résoudre ta problématique aujourd’hui ? En argent, en émotion ?

Si tu ne fais rien que va t’il se passer dans quelques mois / années ?

C’est à prendre en compte.

Enfin la dernière erreur commise par les personnes qui avancent tout le temps seul est de dire que c’est être faible de se faire accompagner.

C’est même tout le contraire il est nécessaire de faire preuve d’humilité. C’est d’ailleurs une des clés de l’état d’esprit à avoir.

Petit bonus :

« Il suffit de faire 2-3 recherches sur internet ou de lire un livre, pas besoin de coach ».

Ok, si c’était si simple pourquoi n’as tu pas déjà les résultats que tu souhaites ? 😉

Les erreurs commisent par LES CLIENTS DANS L’UNIVERS DU COACHING

Souvent l’erreur commise et que n’a pas fait Serena Williams c’est de se reposer sur son coach et se dire que c’est au coach de bosser.

Le coach est là pour aiguiller, soutenir, apporter de nouvelles connaissances, non pour faire le travail à ta place.

Serena à fait un travail mental avec Tony mais derrière elle a repris l’entrainement 💪.

Certains ont tendance à ne plus maintenir leurs efforts lorsque c’est compliqué et peuvent dire que la stratégie du coach n’est pas bonne. Or, la régularité paye !

Même s’il est important de garder son esprit critique la persévérance dans la difficulté est un des points qui différencie fortement ceux qui ont des résultats et ceux qui n’en ont pas.

Malgré les difficultés et les complications Serena a continuer de s’entrainer ✔ ce qui la refait passer première du classement mondial.

Cela me fait penser à Stéphanie, une cliente. Elle avait du mal à interagir avec sa cible sur LinkedIn, mais elle a persévéré et continué d’envoyer des messages chaque jour.

Au bout d’un moment elle a enfin eu plus d’informations sur sa cible ce qui lui a permis de réajuster son approche et d’avoir ainsi beaucoup plus de retours positifs ! Cela démontre bien que la persévérance paye.

Je te conseille de faire pareil la prochaine fois que tu feras appel à un.e coach 🙂

L’affirmation qui tue !

« Oui, mais j’ai déjà travaillé avec un coach et ça n’a pas marché, je travaille seul.e aujourd’hui du coup ».

Ok, cela t’est déjà arrivé de te mettre en couple avec une personne et que ça ne fonctionne pas ? N’as-tu pas retenté ensuite ? 😀

Cela peut venir du coach mais aussi de toi.

Qu’est ce que tu as fais ou pas fait que tu feras différemment cette fois pour mettre toutes les chances de ton côté ?

Vraiment, si tu es dans ce cas là poses toi cette question 😉.

Sinon tu peux passer à la suite bien sur !

Besoin d’un coach en developpement commercial ou pas ?

La réponse toi seul.e la connait 🙂.

Aujourd’hui as-tu une certaine stabilité et choisis tu tes missions / clients ?

Si la réponse est non, tu sais quoi faire et surtout tu connais l’état d’esprit à avoir qui te permettra d’avoir vraiment des résultats 🚀.

Qui de tes connaissances devrait lire ce contenu ? Partage le librement 🙂.

Si tu as envie d’aller de l’avant tu peux prendre rendez-vous avec moi ici !

Je te souhaite une belle journée ☀

Pourquoi les plateformes de graphiste freelance sont à fuir ?

Pourquoi les plateformes de graphiste freelance sont à fuir ?

Tu souhaites faire décoller ton activité en cherchant une nouvelle plateforme de graphiste freelance?

C’est honorable et bravo à toi de mettre en place des actions pour avancer vers ton objectif, mais…

Celle si va plutôt te desservir.

Pourquoi ? 🤔 Bonne question et c’est le sujet de cet article car il y a beaucoup à dire.

Je t’invite à prendre 5 minutes pour lire cela car tu vas gagner de précieux mois 😉.

Raison 1

Peut-être as tu entendu parler du livre « la stratégie de l’océan bleu » de W. Chan Kim ?

Et bien ici tu es dans l’océan rouge. Je traduis : tu es au beau milieu de centaines voir de milliers de concurrent.e.s qui font exactement la même chose que toi !

Bien sur chaque graphiste à son style et ses spécificités mais au final les prestations proposées sont les mêmes.

Tout le monde est couteau suisse = généraliste.

Tout le monde fait logo, identité visuelle, carte de visite etc. et ce peu importe le client.

Qu’est ce qui te différencie alors ? Ta photo ? non.

Ton prix ! Et globalement les client.e.s qui vont sur ces plateformes là veulent un prix et si possible le plus bas possible.

Au final c’est à celui ou celle qui fera le plus petit prix à compétences plus ou moins égales.

Intéressant non ? 😅

Passons maintenant à la raison 2.

Raison 2

Si tu es inscrit sur une plateforme ce qu’il va se passer (et c’est normal) c’est que tu vas espérer que les clients viennent à toi !

C’est normal tu as payé (souvent), tu t’attends donc à avoir un résultat.

Au final, tu mets moins le focus sur la recherche de clients pensant que la plateforme va faire le job.

Le temps passe et au final rien n’arrive.

Sauf que là tu as vraiment besoin de missions pour continuer ton activité.

A ce moment là plusieurs options s’offrent à toi.

Je ne vais pas toutes les détailler sinon demain on y serait encore 😅. Néanmoins, c’est peut être toi qui proposera un logo à 100€ pour faire rentrer du chiffre alors que ce n’est pas à ton avantage et que cela dessert tout le monde.

A ce stade, on parle de survie et je ne te jette pas la pierre.

Dans ma vision des choses. Les client.e.s qui peuvent venir des plateformes ne doivent être qu’un bonus. Il est nécessaire de continuer sa prospection pour trouver des clients et des missions intéressantes.

Maintenant que tu sais ça, ne relâche pas tes efforts sur ta recherche de missions et ne compte pas trop sur les plateformes. Comme ça tu n’auras que des bonnes nouvelles 😉.

Disclaimer : Je ne critique pas les plateformes, l’idée est bonne. C’est le nombre de personnes dessus sur la même thématique qui pipe le jeu.

Passons maintenant à la raison 3 et non la moindre…

Raison 3

Cette dernière est très insidieuse.

Je m’en suis rendu compte en accompagnant des freelances et notamment une freelance.

A force de voir passer des offres de prix indécentes (logo à 50 euros), (identité visuelle complète à 150 euros), etc.

Et à force d’être au contact de prospects qui n’ont aucun budget, tu risques d’avoir des ancrages avec des prix bas.

Cela veut dire quoi ?

Cela veut dire que tu revois inconsciemment tes prix par le bas à force de voir des prix faibles sur les plateformes.

Quand tu feras une proposition d’offre à un prospect tu risques de ne pas être serein.e à demander 300 euros pour un logo alors que c’est le minimum pour un bon travail.

Tu peux te dire : « Il va me dire que je suis trop cher.e je suis sûr.e ». Ce qui arrive car tu l’avais programmé dans ta tête.

Ce qui re-ancre que les tarifs doivent être bas.

Ainsi de suite…

A ton avis cela va t’il t’aider à développer une activité de freelance stable et pérenne sur le long terme ? 🤔

Etre ou ne pas etre sur une plateforme de graphiste freelance ?

Si tu as envie d’être sur une plateforme, fais le. Renseigne bien ton profil, actualise ton portfolio, fais ce qui va bien mais ne compte pas vraiment dessus. Si une mission sérieuse arrive, ce ne sera que du bonus 😉.

Je te préconise de mettre en place une stratégie d’acquisition client qui te permettra d’avoir des clients et donc des missions de manière prévisible en fonction de tes actions.

Cette stratégie dépend de toi. Vu ta profession il y a la prospection et / ou la création de contenu.

De mon côté je préconise de commencer par la prospection puis de réduire celle ci et d’ajouter une stratégie de contenu.

Tu as envie d’aller de l’avant ?

Bravo 👏, tu peux dès à présent réserver un temps d’échange avec moi en cliquant ici.

Lequel de tes ami.e.s aurait besoin de lire cet article ? Partage-le lui librement 🙂