fbpx
Que dire à un client qui en demande toujours plus ?

Que dire à un client qui en demande toujours plus ?

Il est possible que tu réalises une prestation pour un(e) client(e) et que celui-ci te demande « un petit truc en plus », puis un autre, et encore un autre. Cette situation ne peut durer car tu dois vivre, aussi tout travail mérite récompense. Comment sortir de cette situation inconfortable ? C’est ce que nous allons voir au travers de cet article.

Pourquoi en es-tu là aujourd’hui avec ce client ?

Si tu en es là aujourd’hui c’est probablement que tu as du mal à dire non et / ou que tu n’avais pas correctement défini ta prestation. Ou alors tu l’avais correctement définie et ce n’était pas assez clair pour ton client.

Dans les 2 cas il est nécessaire de prendre sa part de responsabilité. Non pas pour se flageller, mais pour progresser et ne plus revivre cela.

Ok le client exagère, certes, mais il te teste. Si tu réponds toujours par l’affirmative alors que tu devrais lui faire payer un supplément pour ce qu’il demande il va continuer davantage. Pourquoi continuerait-il à te payer si tu acceptes de travailler gratuitement ?

Je sais que je ne suis pas passé par 4 chemins, j’évite de te faire perdre du temps :-).

Comment rajuster le tir ?

Et bien là oui tu t’en doutes, il va falloir lui dire stop.

Comment ?

Le client : Bonjour Julie, pouvez-vous retoucher une dernière fois mon logo, j’aimerais …

Vous : Bonjour Vanessa, oui je peux le retoucher bien sûr. Ceci dit normalement je ne fais que 3 retouches pour un logo, je vous ai offert gracieusement la 4 ème. Pour celle ci je ne pourrais pas réitérer. Je vous envoie la facture complémentaire et dès signature de votre part je procède à l’ultime retouche. Cela vous convient-il ?

Ceci n’est qu’un « exemple ». Le but n’est pas de manquer de respect ou de s’énerver face à la demande de l’interlocuteur. Il est simplement nécessaire de répondre avec une forme correcte, et de voir si cela convient.

Il est important et cela est le plus complexe à maîtriser, de le dire de manière détachée. Ou, comme si cela coulait de source (et cela doit être le cas). Si tu es à 100% aligné avec ce que tu dis alors la personne en face aura tendance à beaucoup plus accepter ce que tu lui auras dit.

Cela se travaille sur la durée, difficile de faire tout juste la première fois. Peu à peu ton discours sonnera de plus en plus juste et naturel.

Comment ne plus se retrouver dans cette situation ?

La première des choses sera lors de la présentation de ton offre de t’assurer de donner toutes les informations nécessaires pour définir le périmètre de la mission. Ensuite de t’assurer que la personne a bien compris cela.

Aussi suivant ton métier en freelance tu peux faire signer un contrat à ton client(e). C’est ce que je fais personnellement.

La seconde chose à faire si tu as bien fait cela et que tu sens que ça va dépasser de ce qui était convenu. C’est de faire un rappel de ce que vous aviez convenu.

Vous : Bonjour Vanessa, on entame la troisième et dernière modification de votre logo. Prenez bien le temps de me faire un retour complet sur ce que vous souhaitez que je modifie pour qu’on reste sur ce qui était convenu.

Ainsi, tu auras averti un peu en amont que ça risque de dépasser. Alors si cela dépasse il sera complètement normal que cela donne lieu à une facture supplémentaire de ta part.

Enfin à ce moment là il sera nécessaire de rester « ferme » tout en gardant la forme. Si tu es une personne assez empathique de base ou tu aimes les bonnes relations sans « conflits » cela sera un très bon exercice.

Je suis passé par là alors j’en parle en connaissance de cause.

Conclusion

Tu as désormais les bonnes informations à ta disposition pour sortir de cette situation et ne plus y tomber. Si tu as des questions par rapport à cela et que tu souhaites en discuter voici le lien pour réserver un appel offert avec moi : https://rdvavecaurelien.youcanbook.me/

Je te souhaite de passer une excellente journée !

Aurélien

PS: si tu as une suggestion d’article contactes moi ici pour me la partager 🙂

PORTAGE SALARIAL : Bénéficiez de bulletin de paie

PORTAGE SALARIAL : Bénéficiez de bulletin de paie

Le portage salarial

Vous voulez vous lancer dans votre activité professionnelle, mais vous ne savez pas par où commencer. Vous avez peur de créer votre propre entreprise, mais le fait d’être indépendant vous séduit. Avez-vous pensé au portage salarial ?

Effectuer un travail indépendant au sein d’une société de portage est très avantageux, cela peut vous faciliter les calculs et la gestion. C’est une offre de services non-négligeable. Avec un accompagnement personnalisé, votre vie professionnelle va évoluer, vous gérez votre temps de travail pour vous consacrer à l’essentiel : votre activité. Vous profiterez du salariat sans avoir de contraintes, votre projet professionnel pourra voir le jour sans que votre situation soit instable.

Comment devenir un salarié indépendant ?

Le portage salarial vous offre une indépendance sans avoir de gestion administrative. Vous signez un contrat de travail avec une société de portage, un contrat à durée déterminée ou un contrat à durée indéterminée. C’est travailler en toute autonomie tout en bénéficiant de :

  • Cotisations sociales.
  •  Assurance chômage.
  •  Protection sociale.
  •  Responsabilité civile professionnelle.
  •  Structure juridique.
  •  Bulletin de salaire.

Le portage salarial est idéal en cas de reconversion professionnelle ou pour découvrir le marché du travail (jeunes diplômés par exemple). Ce sont les avantages de la micro entreprise, sans les inconvénients.

Le statut de micro-entrepreneur est simple à acquérir. Une fois que votre déclaration d’activité est faite, vous pouvez commencer à travailler. Cependant, quand arrive la fin du mois, c’est à vous de gérer votre activité indépendante. La micro-entreprise ne permet pas d’avoir de fiche de paie ni de cotiser pour les allocations chômage. Vous devenez indépendant, mais surtout livré à vous-même.

Les avantages et inconvénients du portage salarial

Le portage salarial vous permet d’avoir un vrai statut juridique. Votre salaire vous est versé le 1er du mois que vos clients aient réglé vos prestations à la société de portage salarial ou non.

Vous allez travailler autrement, à votre rythme et comme vous l’entendez tout en étant salarié. Vous bénéficiez de l’assurance responsabilité civile et vous pouvez même cumuler micro-entreprise et portage salarial si vous le souhaitez.

Le principal avantage du portage salarial est le fait de ne pas devoir s’occuper de l’administratif. Les bulletins de paie avec le portage salarial vous sont envoyés comme lorsque vous travaillez au sein d’une entreprise.

En tant que micro-entrepreneur, vous avez des charges sociales moins élevées. Vous pourrez donc avoir un salaire net peut-être plus élevé. Néanmoins, le cadre juridique sera moins avantageux et vous n’aurez pas droit au chômage si jamais il arrive malheur à votre entreprise. Vous n’aurez pas les avantages liés au fait d’être salarié.

Un créateur d’entreprise a des bases de gestions et de comptabilité. Devenir consultant vous permet d’être indépendant dans le domaine d’activité que vous avez choisi sans avoir à faire de la gestion de votre activité.

Comment changer d’habitudes de vie ?

Comment changer d’habitudes de vie ?

Changer ses habitudes ? En voilà un sujet qui pourrait intéresser mais qui peut faire peur à la fois ! Il y a des personnes qui ont peur du changement comme de la peste. Or cest comme tout : c’est en testant et en essayant qu’on devient de plus en plus à l’aise.

Changer ses habitudes cela peut être bénéfique si tu veux accéder à un autre niveau dans ta vie. il faut savoir qu’environ 50% de ce que l’on fait dans la journée sont des habitudes !

Nous allons voir tout d’abord qu’est ce qu’une habitude, puis pourquoi changer d’habitude et enfin comment on fait pour changer une habitude.

Accroche ta ceinture c’est parti !

Qu’est ce qu’une habitude ?

Une habitude c’est une manière d’agir acquise par la répétition selon le dictionnaire.

Pour détailler plus, une habitude c’est par exemple de te laver les dents le matin après avoir pris ton petit déjeuner. Ou alors, de te sécher les cheveux après te les être lavés, etc.

En bref c’est quelque chose que tu fais de manière automatique, tu ne réfléchis même plus.

Pourquoi changer d’habitudes ?

Changer d’habitude est intéressant quand cette habitude là est néfaste. Exemple fumer est une habitude.

Or lorsque les personnes qui cherchent à arrêter de fumer se focalisent sur l’action et non pas sur le signal et la récompense c’est pour cela que l’échec n‘est jamais loin.

Imaginons qu’à chaque fois qu’une personne va dehors (signal) elle allume une cigarette (action) pour se sentir bien (récompense).

Or fumer est néfaste pour la santé. Imaginons que cette personne veuille changer cela.

L’idée sera par exemple qu’à chaque fois que la personne va dehors (signal) elle écoute de la musique (action) pour se sentir bien (récompense). Ainsi en répétant cela un certain nombre de fois l’habitude va changer.

Si aussi tu as envie d’apprendre et d’évoluer. Et que pendant ton temps libre tu restes chez toi à regarder la TV, dans 10 ans tu seras probablement au même stade que maintenant.

Si tu changes cette habitude et que tu passes ton temps libre à lire ou à écouter des podcasts. Tu peux imaginer dans 10 ans ce que tu auras appris et le changement de ton état d’esprit. Cela n’aura rien à voir !

Et toi quelle habitude veux-tu changer ?

Comment changer d’habitudes ?

Déjà cela commence par une volonté de ta part, pas d’une autre personne sinon tu seras moins motivé. Il faut une envie de progresser, on change pour le meilleur. Bien sûr comme pour tout il va falloir procéder par étape, se fixer un début et une fin. 

Si cela fait 20 ans que tu as une certaine habitude tu ne pourras  pas la remplacer du jour au lendemain ! il est nécessaire d’être patient.

Pose des jalons réguliers et célèbre l’atteinte de ceux ci pour te féliciter car tu le mérites !

Une astuce qui va bien t’aider c’est de t’engager auprès de tes ami(e)s ainsi tu auras une pression sociale positive. Qui a envie de passer pour quelqu’un qui n’a pas de parole ?

Une des clefs importantes est de ne pas lutter contre un ancien comportement, en faisant cela tu vas peut être même le renforcer. La clef n’est de pas se focaliser sur cela mais plutôt sur ce que tu souhaites mettre en place.

“Semez une action et vous récolterez une habitude”.

Dalaï-lama

Fait ce que tu as envie qui devient une habitude. Peu à peu celle que tu ne désirais plus va disparaître.

Ce paragraphe n’est pas très long mais je n’ai pas envie de broder pour ne rien dire. Tu as déjà les informations principales pour changer concrètement une habitude.

On va passer maintenant à la conclusion de cet article sur comment changer ses habitudes.

Conclusion – Changer ses habitudes

Si tu cherches à changer tes habitudes je te félicite car tu as envie de vivre une vie meilleure, une vie ou tu deviens le pilote, bravo !

Souvent aussi on a tendance à lier ce que l’on fait avec qui l’on est.

Exemple concret : j’ai tendance à rouler vite, je suis un chauffard.

Ou encore, je parle trop, je suis bavard.

ici on s’identifie à ce que l’on fait : je suis un chauffard, je suis une personne bavarde.

Sauf que si on veut arrêter cela par exemple d’être chauffard on va avoir du mal car si on est plus chauffard, ou plus bavard on n’est quoi ? Plus rien car on se définissait comme cela. De ce fait le changement ici sera compliqué !

Tu es qui tu es tu as simplement certains comportements et c’est ceux là qu’il faut changer.

Si tu as aimé cet article pense à le partager, ça me ferait énormément plaisir !

Si tu as envie que je t’accompagne sur un changement tu peux cliquer ici.

Je te souhaite une belle journée,

Aurélien

Savoir dire non !

Savoir dire non !

Non se résume en trois lettres N O N, pourtant parfois ce mot est complexe à exprimer. Si vous êtes sur cet article c’est probablement que vous avez des difficultés parfois à dire ce mot. Souvent vous voulez le dire et ce non se transforme en oui et après vous le regretter. Ici nous allons voir ensemble pourquoi dire non est important et comment faire exactement. A la fin de cet article savoir dire non sera plus simple pour vous.

Pourquoi dire non est important ?

Dire non est important dans certains cas (je précise). il est nécessaire de dire non lorsque vous faites passer l’autre avant vous-même. Posez vous la question de pourquoi vous faites passer l’autre avant vous à ce moment précis ? Quel est votre souhait au fond ?

J’ai ma petite idée mais je vous laisse réfléchir.

Dire non c’est se respecter. Dire non à l’autre revient à se dire oui à soi même.

Pour exprimer cela il faut savoir ce qui nous convient et ce qui ne nous convient pas. Donc savoir au fond ce qui est vraiment important pour nous.

C’est important car parfois on fait des scénarios dans notre tête en se disant que si l’on dit non à cette demande il va se passer cela, puis cela etc. Or tout cela on le crée, nous ne sommes pas voyant (enfin pas tout le monde).

Enfin dire non c’est oser exprimer notre pouvoir, oui notre pouvoir de décision. Nous avons le choix, d’ailleurs nous avons toujours le choix.

Maintenant nous allons passer à la prochaine partie qui vous intéressera davantage encore ;-).

Comment dire non ?

Comme vu dans la partie précédente il est important de dire non pour reprendre son pouvoir. En disant oui à l’autre alors que vous avez envie de dire le contraire vous ne vous respectez pas.

Parfois quelqu’un nous sollicite et nous pensons que cette personne n’a que nous pour l’aider. Donc de ce fait on se sent mal à l’idée de lui dire non car ainsi on le laisserait seul face à son problème. Or parfois ce n’est pas aider une personne que de l’aider… Oui vous pouvez relire cette phrase.

Dire non cela s’apprend, vous pouvez tout à fait dire non quand bon vous semble.

L’idéal c’est de mettre les formes. Une amie vous propose une sortie au cinéma alors que vous avez envie d’aller à un cours de salsa.

Au lieu de dire “non ça ne m’intéresse pas” qui pourrait passer mais qui pour certain(e)s serait un peu cash. Vous pouvez dire: “j’apprécie ton invitation et personnellement j’avais prévu d’aller danser au macumba (peu importe) tu es la bienvenue si tu veux”.

Mettre les formes permettra de vous écouter tout en préservant au maximum l’autre personne. Je dis au maximum car l’on est pas responsable à 100% de la réaction des personnes. Si en mettant bien les formes la personne prend mal le fait que vous n’acceptez pas son invitation c’est son problème et non le vôtre.

Comment dire non ? (Suite)

Pour dire non plus facilement il va falloir… s’entraîner. Si vous voulez jouer de la guitare vous allez sûrement pratiquer un minimum. ici c’est la même chose. je ne vous demande pas de dire non à tout pendant X jours. Simplement écoutez vous et dites non lorsque vous avez envie tout en y mettant les formes.

Si par exemple un ami vous demande de l’aide au lieu de dire “oui” et de le regretter ensuite, vous pouvez dire “Je comprends, je ne pourrais pas t’aider la dessus par contre je vais voir dans mon entourage si quelqu’un pourrait te donner la main”.

Ici vous prenez en compte la demande de la personne, vous êtes clair et vous ne le laissez pas seul car vous allez essayer de trouver une personne pour l’aider.

Je pourrais citer pleins de cas mais je pense que vous avez saisi l’idée.

Passons maintenant à la conclusion

Conclusion – Savoir dire non !

Savoir dire non est une compétence reconnue des grands leaders. Ainsi ils peuvent se consacrer à ce qui est important pour eux.

Dire non est important pour s’écouter. Cependant, parfois pour progresser, sortir de sa zone de confort il est nécessaire de dire oui a des choses ou l’on voudrait dire non.

A vous de positionner le curseur au bon endroit pour ne pas tomber dans l’opposé et vous constituer une véritable prison. Les extrêmes sont toujours néfastes.

J’espère que cet article vous a intéressé. Si c’est le cas vous pouvez le partager !

Belle journée,

Aurélien.

Comment vaincre la solitude ?

Comment vaincre la solitude ?

Je suis prêt à parier un accompagnement complet que tout le monde s’est senti seul au moins une fois dans sa vie. Que les personnes qui ne se sont jamais senties seule lèvent la main !

Nous nous sommes tous sentis seul à un moment donné et ce n’est pas grave.

En soi être seul c’est ok, chercher à vaincre sa solitude ce n’est pas optimal. Au travers de cet article nous allons voir comment accepter d’être seul plus souvent tout en le vivant bien.

 

En vidéo : 

Pourquoi nous fuyons la solitude ?

Nous fuyons la solitude bien souvent car nous ne nous connaissons pas nous-même. De ce fait en faisant une activité, en voyant des personnes ou en écoutant de la musique nous fuyons notre propre présence.

Quand on est seul il y a sûrement des choses que l’on ne souhaite pas voir qui vont remonter alors forcément en s’occupant des autres on ne voit pas ces choses là.

L’ homme est un animal social. Donc de ce fait il aime le contact humain. C’est ok. Sauf qu’être seul parfois est bénéfique à notre propre développement.

Pour clôturer cette première partie je dirais que chercher à fuir quelque chose ne le résout pas, il est nécessaire d’y faire face !

Comment nous fuyons la solitude ?

Nous fuyons la solitude avec notre vie trop / très remplie. Ainsi on cherche à fuir la solitude, la mort. J’ai longtemps fuis moi aussi !

On fuit la solitude lorsque l’on est seul chez soi avec les réseaux sociaux, ainsi on pense que l’on est connecté aux autres.

Lorsque l’on est en présence d’amis trop souvent on est sur notre téléphone alors que les vrais personnes sont en face de nous.

On parle des autres car ainsi on n’a pas à s’occuper de soi-même et c’est plus simple.

Bref tout les stratagèmes sont bons pour éviter d’être complètement seul avec soi même.

Nous allons voir maintenant comment être en accord avec sa solitude.

Vaincre la solitude – Comment être plus ok avec la solitude ?

Pour se sentir mieux avec la solitude il faut l’apprivoiser. Il faut accepter ces moments de solitude et les embrasser. Sans musique, sans télévision, sans rien du tout.

Comment faire cela ? c’est simple, ou pas mais cela va le devenir avec de l’entrainement.

Pour cela vous pouvez marcher dans la nature, méditer, se connecter à vous-même.

Quand votre seule présence vous satisfait alors c’est génial car vous êtes avec quelqu’un avec qui vous vous sentez bien ! Par la suite le fait d’être avec d’autres n’est qu’un plus.

Il est nécessaire de faire en sorte d’être bien dans sa propre solitude, je sais que c’est complexe surtout dans le monde actuel. Avec les réseaux sociaux où l’on voit les plus beaux moments de la vie des gens nous avons tendance à nous mettre la pression. De ce fait les personnes ont envie de faire des activités ou autres pour poster des photos et recevoir des likes.

Il est nécessaire de comprendre que le plus important ce n’est pas la vie extérieure que l’on montre mais la vie intérieure que l’on vit.

Quelqu’un peut avoir une vie magnifique sur les réseaux sociaux mais au final se sentir mal intérieurement. Alors quel est le plus important ?

Il faut à mon sens pour être plus ok avec la solitude se poser les bonnes questions :

  • Quand je me sens seul je vis quoi ?
  • Cela réveille quoi en moi ?
  • Je me compare aux autres ? Ces “autres” c’est qui ?
  • Quel est l’avantage de la comparaison ? Et l’inconvénient ?
  • Etc.

Conclusion – Vaincre la solitude

En conclusion je dirais qu’il est nécessaire d’apprendre peu à peu à se sentir bien seul en commençant la méditation par exemple, ou en se baladant seul sans musique, etc.

Si l’on ne se sent pas bien avec soi même on se sentira difficilement vraiment bien avec les autres !

Aussi je ne vous dit pas d’être seul(e) tout le temps loin de là, mais apprenez à vous ménager des petites plages horaires pour vous retrouver avec vous-même.

Quand on est bien avec soi-même les autres le ressentent et ont envie d’être en notre présence, les gens viennent à nous naturellement.

Pour plus d’informations vous pouvez me contacter.

Pensez à partager cet article « comment vaincre la solitude » aux personnes de votre choix.

Très belle journée,

Aurélien