fbpx

Messages LinkedIn: Comment j’obtiens plus de réponses en envoyant moins de messages

De plus en plus de personnes prospectent sur LinkedIn.

Les spécialistes en marketing dans le B2B (Business to Business) obtiennent 80% de leurs prospects via la plateforme 😮.

Oui tu as bien lu.

Si tu cherches à vendre des services à des entreprises alors c’est LE réseau social à privilégier.

Pas mal d’entreprises ont commencé à le comprendre et à envoyer une multitude de message via la plateforme.

Sauf que, beaucoup prospectent mal et font des envois en mode « bouteille à la mer ».

Exemple : « Je suis Web designer, voici mon portfolio, si jamais vous avez besoin n’hésitez pas à me contacter ».

Si tu es sur cet article c’est que tu as envie d’envoyer de « BONS messages », n’est-ce pas ?

Mais qu’est-ce qu’un bon message LinkedIn après tout ? surtout que tu te dis, je ne suis pas commercial.e moi !

Un bon message, c’est relatif et cela change selon la personnalité et le point de vue. Néanmoins, il y a des points à respecter (on verra cela un peu plus loin).

La note d’invitation

Et oui avant de parler de messages parlons de note d’invitation (qui en soit est un message).

Tu as la possibilité lorsque tu souhaites te connecter à une personne de le faire en envoyant une note ou pas.

Une étude réalisée par « Prospectin » sur 2000 envois relate que :

  • 38% acceptent l’invitation avec une note vide.
  • 36% acceptent l’invitation avec une note non personnalisée.
  • 33% acceptent l’invitation avec une note personnalisée.

En voyant cela tu pourrais te dire je ne vais pas envoyer de note, car c’est limite contre productif.

J’ai testé les deux options et je choisi l’option note d’invitation pour ces 2 raisons :

  • Les personnes qui acceptent la connexion sont plus qualifiées;
  • Lorsque la personne accepte ton invitation une nouvelle ligne s’ajoute dans ta messagerie ce qui est plus simple pour la suite.

Maintenant je te propose de voir pourquoi certains messages sont inefficaces.

les messages LinkedIn à ne pas envoyer

Rentrons directement dans le vif du sujet avec des images.

Autre exemple :

Et un dernier pour la route :

Pourquoi ils ne sont pas bons ? Pour les raisons suivantes :

  • Pas de bon ciblage (pour la plupart).
  • Le message n’est pas personnalisé, parfois il n’y a même pas le prénom de renseigné (c’est le B.A-BA).
  • Le texte envoyé est long et non mis en page (voir les trop nombreux espaces entre les lignes).
  • Les personnes poussent leur information mais ne s’intéressent pas à l’interlocuteur en premier !

Il est fort probable que ces utilisateurs soient dans la course au « toujours plus ».

C’est possible que ces messages non percutants aient été automatisé, d’ailleurs j’ai fait un article complet sur ce sujet que tu pourras retrouver ici.

Oui il est possible d’ajouter de nombreuses personnes chaque jour. Est-ce que cela est autant qualitatif et percutant que si on ralenti la cadence ? La réponse est non.

C’est ce que la majorité des coachs font et enseignent. Ils préconisent d’envoyer 50 invitations par jour voir plus.

Nous allons voir juste après comment arriver à faire mieux tout en faisant moins. Cela donne envie n’est-ce pas ?

Comment faire mieux avec moins ?

Selon différentes statistiques de prospection il est dit que lorsqu’on contacte 100 personnes qualifiées, entre 1 à 3 personnes sont en phase d’achat et seraient donc intéressées.

Les personnes qui envoient les messages précédents appliquent la loi des grands nombres en se disant qu’à chaque centaine il peut y avoir entre 1 à 3 clients potentiels.

Mais à chaque centaine de message tu vas aussi « maltraiter » les 97 et 99 restants.

Peu à peu ta notoriété et ton image va baisser à leurs yeux. Quand la source va se tarir et que tu devras « retravailler » les personnes déjà contactées tu vas sortir les rames car ils auront un apriori négatif te concernant.

Quoi qu’il en soit pour vendre tes prestations il te sera nécessaire de contacter de nouvelles personnes.

Je te conseille donc de prendre le temps d’aller un peu plus doucement (pour en gagner ensuite). Pour cela envoies moins de messages mais visite bien le profil de la personne avant et fais lui un message vraiment sur mesure !

Tu n’es pas là pour vendre à tout prix, simplement vérifier s’il peut y avoir un intérêt pour la personne. Si oui, et que cela peut vraiment l’aider il est de ton devoir de faire au mieux pour signer avec elle 🙌.

Si ce n’est pas le bon moment pour la personne, accepte-le et note le pour revenir vers elle plus tard. Ici l’utilisation d’un CRM sera très importante. J’avais parlé de ce sujet ici.

Avec cette méthodologie là tu auras davantage de résultats tout en contactant moins de personnes. C’est notamment davantage pertinent si ta cible n’est pas nombreuse.

Quoi qu’il en soit, malgré de bons messages, il est possible que des personnes ne te répondent jamais. Il peut être complexe de l’accepter, je peux le comprendre. Néanmoins ne le prends pas personnellement.

Pour certaines personnes il est complexe de l’accepter car si cela leur arrive elles vont répondre au moins quelque chose. Accepte que tout le monde ne fonctionne pas comme toi 😉.

MAINTEnANT, Passes à l’ACTION

J’ai fait le choix de ne pas te partager des messages LinkedIn que j’envoi car tu aurais été tenté de les recopier et ce n’est pas le but.

Il est préférable que tu connaisses les principes à appliquer et que le fasses selon ta propre personnalité 🙂. Mais n’oublie pas ces points essentiels :

  • Contacte une cible précise.
  • Personnalise le message.
  • Fais un 1er message court.
  • Intéresse-toi à la personne !

Tu prospectes ou commence la prospection et tu veux avoir plus rapidement de meilleurs résultats ?

Je te propose qu’on se présente et que tu m’en dise davantage sur ton activité et tes défis du moment.

Pour cela rien de plus simple : tu as juste à cliquer sur ce lien : https://rdvavecaurelien.youcanbook.me/

Je te souhaite une magnifique journée et te dis à très vite !

25 Mar, 2021
Écrit par Aurelien

Je suis Aurélien Vezzani

Je suis accompagnant certifié.
J’aide les freelances à trouver plus de clients chaque mois (et stabiliser leur activité) en osant vraiment prospecter.

Ces articles pourraient aussi t’intéresser