fbpx

Stratégie Mc-do, quelles offres réduisent tes revenus ?

Oui, tu as bien lu 🙂.

Nous allons parler de McDonald et de freelancing aujourd’hui !

En 1940 McDonalds n’était un simple snack local.

Puis les frères McDonalds ont développé leur concept et ont créé une dizaine de franchises. Mais ils plafonnaient. Huit ans après ils ont fait quelque chose de « fou ».

Cette chose là pourrait transformer ton activité de freelance.

Comment McDonalds A fait un bond et ce qu’il faut retenir

McDonalds proposaient à l’époque 25 produits ! Ils avaient aussi 20 voituriers qui étaient chargés de livrer les repas.

Le restaurant générait des profils satisfaisants, mais pas mirobolants.

Les frères McDonalds n’avaient qu’un snack… Le commerce fonctionnait par la notoriété locale.

Si un freelance était passé par là à ce moment, il aurait sûrement cherché à augmenter le nombre d’offres, histoire de générer plus de profits.

Pas Richard et Maurice.

Ils ont décidé d’enlever 80% de ce qui était sur leur carte.

Mais pourquoi retirer du catalogue la plupart des offres, quand le chiffre n’est pas « faramineux » ?

Ca semble être du suicide.

Cependant en faisant cela ils n’avaient qu’à se focaliser sur un seul type de plat à préparer.

Beaucoup moins de pression, de dispersion.

En plus de ça, ils ont enlevé leur service de livraison 😮 en proposant un service de « drive ».

Fini les problèmes de gestion des voituriers.

Ce tournant fut le tremplin de leur réussite 🚀.

Néanmoins ce qu’ils ont fait au bout de huit ans est incroyable.

Ils ont stoppé complètement leur activité pour passer la vitesse supérieure.

L’erreur souvent comise en freelancing

Si un freelance n’a pas assez de revenus il va avoir tendance à diversifier ses compétences pour proposer davantage de prestations différentes.

En faisant cela tu fais l’inverse de la stratégie de Richard et Maurice.

Cela revient à t’éparpiller et donc t’éloigner de ta meilleure offre.

Le fait que tu ne sois pas centré sur une seule offre peut créer le doute et la confusion chez ton prospect.

Cela va aussi diminuer la confiance qu’il te porte.

Or, c’est la confiance qui fait vendre.

Comme le disait « Jordan Belfort » deux des trois critères qui font vendre sont :
– La confiance que le prospect a en toi;
– La confiance que le prospect a envers ton entreprise;

Si tu proposes beaucoup d’offres, quand tu vas vouloir présenter ces dernières, ton pitch sera soit trop long, soit trop généraliste.

Pile poil ce qui n’est pas préconisé pour attirer l’attention.

Tu pourrais vivre la même chose que les frères McDonalds dans ton activité de freelance dès demain (ou presque).

Comment ça serait d’avoir UNE offre à proposer (que tu adores produire) et qui se vend comme des hamburgers ? 🙂

Elle a appliqué cette stratégie et elle cartonne

En 2020 j’ai eu une cliente qui était dans le Graphisme, l’UX/UI design et la création de sites webs. Elle proposait tout type de prestations : Logo, charte graphique, site web, affiche, flyers, carte de visite, gestion des réseaux, etc. et j’en ai sûrement oublié.

En plus de cela elle s’adressait « aux entreprises ».

Ok, mais encore ? Car entreprise cela va de l’indépendant au grand groupe, et puis des secteurs d’entreprises il y en a un bon petit nombre.

Pour en savoir plus sur cela tu peux consulter cet article.

Après quelques échanges, cette dernière m’a avoué qu’en fait ce qui la faisait vibrer c’était de faire des sites internet pour les entreprises qui se lancent.

Que le reste c’était plus pour capter d’autres clients, cela ne l’enchantait pas autant.

Aussi, elle s’est aperçue qu’en fait elle vendait guère ses autres prestations. Quand elle en vendait, elle passait plus de temps que prévu et c’était moins rentable.

Cela me fait penser à une citation 🤔

« The righter you do the wrong thing, the wronger you become »

Russel Ackoff

En Français : « Le mieux vous faites la mauvaise chose, plus mauvais vous devenez ».

C’était une cliente super investie, nous avons fait du très bon travail. Elle s’est recentrée sur ce qui lui plaisait vraiment et ce dont le marché avait besoin.

Aujourd’hui elle a 6 mois de visibilité devant elle pour des missions qui lui plaisent vraiment !

Peut-être que cette situation te parle et que tu proposes plus de prestations pour attirer du monde et que tu vends à des personnes ou entreprises avec qui tu n’es pas vraiment aligné ?

Si c’est le cas prends exemple sur McDonalds et analyse ton offre. Quel est LE produit/service que tu proposes aujourd’hui et qui te permet de générer plus de chiffre ? Et si tu éliminais les prestations qui te prennent plus de temps mais ne te rapportent pas tant que ça ?

En plus de cela avec une possibilité de travailler avec des entreprises qui partagent des valeurs similaires aux tiennes (s’il y a un marché bien sûr).

Nuance

Mon message n’est pas de dire qu’il est absolument nécessaire de se spécialiser dans une seule prestation et de ne plus jamais en sortir.

Mon message est de dire que tu es libre de proposer moins de prestations.

Le nombre de prestations que tu vas proposer dépend aussi de ta cible. Cette dernière a-t-elle besoin d’un profil spécialiste ou généraliste ? 😉

Il est important de se poser cette question, entre autres.

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes se revendiquent #Slasheur ou #Slasheuse.

La définition est : « Plus généralement personne qui revendique le fait d’avoir plusieurs identités dans sa vie professionnelle. » https://fr.wiktionary.org/

Il est ok d’être à la fois Graphiste et professeur de yoga. Il est simplement important que ce soit par choix 🙏.

Conclusion

Si on revient à McDonalds, c’est devenu la chaîne leader du hamburger.

Beaucoup de personnes aujourd’hui, lorsqu’on leur dit le mot « hamburger » vont penser à cette marque.

Et dès que tu auras envie de manger un hamburger il est fort probable que tu ailles là-bas.

Tu peux transposer cela dans ton activité en remplaçant les hamburgers par … c’est à toi de décider 😉.

Si cet article t’a intéressé et que tu penses qu’il peut aider une personne de ton entourage, fais lui ce cadeau 🎁.

Tu veux en parler avec moi ? Réserve un créneau ici.

Je te souhaite une belle journée, et du succès dans ton activité !

9 Mai, 2021
Écrit par Aurelien

Je suis Aurélien Vezzani

Je suis accompagnant certifié.
J’aide les freelances à trouver plus de clients chaque mois (et stabiliser leur activité) en osant vraiment prospecter.

Ces articles pourraient aussi t’intéresser