fbpx

Pourquoi les plateformes de graphiste freelance sont à fuir ?

Tu souhaites faire décoller ton activité en cherchant une nouvelle plateforme de graphiste freelance?

C’est honorable et bravo à toi de mettre en place des actions pour avancer vers ton objectif, mais…

Celle si va plutôt te desservir.

Pourquoi ? 🤔 Bonne question et c’est le sujet de cet article car il y a beaucoup à dire.

Je t’invite à prendre 5 minutes pour lire cela car tu vas gagner de précieux mois 😉.

Raison 1

Peut-être as tu entendu parler du livre « la stratégie de l’océan bleu » de W. Chan Kim ?

Et bien ici tu es dans l’océan rouge. Je traduis : tu es au beau milieu de centaines voir de milliers de concurrent.e.s qui font exactement la même chose que toi !

Bien sur chaque graphiste à son style et ses spécificités mais au final les prestations proposées sont les mêmes.

Tout le monde est couteau suisse = généraliste.

Tout le monde fait logo, identité visuelle, carte de visite etc. et ce peu importe le client.

Qu’est ce qui te différencie alors ? Ta photo ? non.

Ton prix ! Et globalement les client.e.s qui vont sur ces plateformes là veulent un prix et si possible le plus bas possible.

Au final c’est à celui ou celle qui fera le plus petit prix à compétences plus ou moins égales.

Intéressant non ? 😅

Passons maintenant à la raison 2.

Raison 2

Si tu es inscrit sur une plateforme ce qu’il va se passer (et c’est normal) c’est que tu vas espérer que les clients viennent à toi !

C’est normal tu as payé (souvent), tu t’attends donc à avoir un résultat.

Au final, tu mets moins le focus sur la recherche de clients pensant que la plateforme va faire le job.

Le temps passe et au final rien n’arrive.

Sauf que là tu as vraiment besoin de missions pour continuer ton activité.

A ce moment là plusieurs options s’offrent à toi.

Je ne vais pas toutes les détailler sinon demain on y serait encore 😅. Néanmoins, c’est peut être toi qui proposera un logo à 100€ pour faire rentrer du chiffre alors que ce n’est pas à ton avantage et que cela dessert tout le monde.

A ce stade, on parle de survie et je ne te jette pas la pierre.

Dans ma vision des choses. Les client.e.s qui peuvent venir des plateformes ne doivent être qu’un bonus. Il est nécessaire de continuer sa prospection pour trouver des clients et des missions intéressantes.

Maintenant que tu sais ça, ne relâche pas tes efforts sur ta recherche de missions et ne compte pas trop sur les plateformes. Comme ça tu n’auras que des bonnes nouvelles 😉.

Disclaimer : Je ne critique pas les plateformes, l’idée est bonne. C’est le nombre de personnes dessus sur la même thématique qui pipe le jeu.

Passons maintenant à la raison 3 et non la moindre…

Raison 3

Cette dernière est très insidieuse.

Je m’en suis rendu compte en accompagnant des freelances et notamment une freelance.

A force de voir passer des offres de prix indécentes (logo à 50 euros), (identité visuelle complète à 150 euros), etc.

Et à force d’être au contact de prospects qui n’ont aucun budget, tu risques d’avoir des ancrages avec des prix bas.

Cela veut dire quoi ?

Cela veut dire que tu revois inconsciemment tes prix par le bas à force de voir des prix faibles sur les plateformes.

Quand tu feras une proposition d’offre à un prospect tu risques de ne pas être serein.e à demander 300 euros pour un logo alors que c’est le minimum pour un bon travail.

Tu peux te dire : « Il va me dire que je suis trop cher.e je suis sûr.e ». Ce qui arrive car tu l’avais programmé dans ta tête.

Ce qui re-ancre que les tarifs doivent être bas.

Ainsi de suite…

A ton avis cela va t’il t’aider à développer une activité de freelance stable et pérenne sur le long terme ? 🤔

Etre ou ne pas etre sur une plateforme de graphiste freelance ?

Si tu as envie d’être sur une plateforme, fais le. Renseigne bien ton profil, actualise ton portfolio, fais ce qui va bien mais ne compte pas vraiment dessus. Si une mission sérieuse arrive, ce ne sera que du bonus 😉.

Je te préconise de mettre en place une stratégie d’acquisition client qui te permettra d’avoir des clients et donc des missions de manière prévisible en fonction de tes actions.

Cette stratégie dépend de toi. Vu ta profession il y a la prospection et / ou la création de contenu.

De mon côté je préconise de commencer par la prospection puis de réduire celle ci et d’ajouter une stratégie de contenu.

Tu as envie d’aller de l’avant ?

Bravo 👏, tu peux dès à présent réserver un temps d’échange avec moi en cliquant ici.

Lequel de tes ami.e.s aurait besoin de lire cet article ? Partage-le lui librement 🙂

7 Juil, 2021
Écrit par Aurelien

Je suis Aurélien Vezzani

Je suis accompagnant certifié.
J’aide les freelances à trouver plus de clients chaque mois (et stabiliser leur activité) en osant vraiment prospecter.

Ces articles pourraient aussi t’intéresser