fbpx

Relancer un prospect après lui avoir fait un devis

Je sais qu’en lisant le titre de cet article tu as ressenti des frissons parcourir ton corps.

Cela a déjà du t’arriver, et plus d’une fois !

A ce moment là tu as l’impression de passer pour un.e forceur.se

Tu te dis que tu devrais peut être attendre un jour de plus histoire de ne pas passer pour « quelqu’un en demande ».

Tu es dans le doute, cela t’ennuie parce que tu as besoin de cette mission !

Ce n’est pas une situation confortable, je le sais.

J’ai du faire cela de nombreuses fois en tant que commercial, surtout que l’on me demandait d’appeler tous les jours.

J’avais l’impression d’harceler, je le vivais mal.

Mais en passant à mon compte j’ai pu faire comme bon me semblait et surtout j’ai énormément capitalisé sur mes expériences et appris.

Dans cet article je vais t’aider sur ce sujet. Tu seras beaucoup plus tranquille et apaisé.e pour vendre tes prochaines missions.

En plus tu n’auras plus ces moments de doutes (relou) car la question ne se posera même plus !

Allez c’est parti.

Pourquoi tu dois relancer ton prospect ?

Il y a un certain nombre de raisons qui font que tu dois relancer ce prospect.

Parce que oui, en tant que freelance, la technique, la création, enfin tout ce qui est lié à ton métier, te passionne. Je le comprends bien.

Ceci dit monter en compétence sur les points plus « commerciaux » même si à première vue ce n’est pas « sexy » cela va t’enlever de sacrées épines du le pied.

Déjà la « relance des prospects après avoir envoyé un devis ».

Bon je m’égare un peu, revenons à nos moutons, enfin nos relances 😅.

Raison 1 : As-tu fais un bon premier appel dans lequel tu as créé une bonne connexion (relation) avec ton interlocuteur ?

Certaines personnes (peut-être toi d’ailleurs) sont très sensibles à un bon contact alors que pour d’autres ce sera secondaire.

Raison 2 : Sans lui étaler la liste des écoles / études que tu as fais, as-tu fais prendre conscience à ton interlocuteur de ton professionnalisme ?

La personne ne te dira pas oui si elle n’a pas senti ou a des doutes par rapport à ta capacité à résoudre son problème.

Raison 3 : Par rapport à sa demande, peut il contacter facilement d’autres personnes pour résoudre son problème ?

Es-tu unique (ou presque) pour lui ? Car si ce n’est pas le cas il va rapidement comparer et ce n’est pas l’idéal pour toi !

Raison 4 : (Et aussi la plus probable) Tu lui as envoyé un devis par email suite à ton appel.

Raison 5 : Enfin, la valeur tarifaire (que tu demandes) est supérieure à la valeur que perçoit ton potentiel client.

Exemple : Tu lui vends un Ordinateur milieu de gamme, mais c’est encore « trop cher » car aller sur internet c’est basique pour lui. Tu ne lui as pas démontré tout ce que cela pourrait lui apporter… du coup il est sceptique.

La réponse se trouve dans l’une ou dans plusieurs raisons ci dessus.

Pour être totalement transparent je penche plus vers l’option « plusieurs raisons ».

Maintenant attelons nous à ce que je te conseille de faire pour ne plus avoir ce problème là.

6 conseils pour ne plus avoir à relancer un prospect

Ne plus avoir à relancer un prospect suite à un devis, c’est quand même une promesse forte.

Vu que je ne suis pas un joueur de flûte, je vais être transparent avec toi.

Ces conseils pourront te permettre de réduire de moitié le nombre de personnes que tu devras relancer suite à un devis de ta part. Pas mal, qu’en dis tu ?

Si tu veux réduire cela proche de 0, tu peux librement me contacter.

Bon, passons aux conseils, « on veut du concret ! » ils me disent.

  • 1) Etre expert.e de ton domaine ou alors avoir un positionnement précis qui va limiter la concurrence potentielle.
  • 2) Tu dois avoir bien cerné les tenants et les aboutissants du projet afin de mettre l’accent où il faut pour maximiser tes chances de signer.
  • 3) Tu dois faire en sorte que ton prospect trouve ton tarif « donné » au vu de toute la valeur que tu vas lui apporter !
  • 4) Lui présenter ton devis en physique si possible (c’est le top du top 😍). Auquel cas par téléphone ou en visio-conférence (c’est une bonne solution de repli) !
  • 5) Apprend à gérer les objections de ton prospect. Tu sais les « C’est trop cher », « Ma tante pourrait le faire », « je vous rappelle » etc.
  • 6) Si tu ne peux conclure la vente lorsque tu présentes ton devis, propose à ton prospect un autre créneau précis pour échanger sur le sujet.

J’espère sincèrement que cet article t’a aidé (je le pense car pour accompagner des freelances au quotidien je vois souvent ces erreurs).

Si tu veux me remercier : partage simplement et librement ce contenu à un.e ami.e freelance que tu connais et qui gagnerait à voir cela 🙂.

Je te souhaite de passer une excellente journée !

Aurélien

15 Déc, 2020
Écrit par Aurelien

Je suis Aurélien Vezzani

Je suis accompagnant certifié.
J’aide les freelances à trouver plus de clients chaque mois (et stabiliser leur activité) en osant vraiment prospecter.

Ces articles pourraient aussi t’intéresser