fbpx

Freelance 1

Si vous êtes sur cette page vous êtes sûrement freelance !

Vous faites une activité qui vous plait et vous gérez votre temps comme vous le souhaitez. Vous appréciez cette liberté et vous savez vous gérer.

En tant que freelance vous travaillez de chez vous, la plupart du temps. Parfois vous allez en espace de coworking pour briser la routine. Pour certain(e)s il y a des missions à effectuer chez le client …

Pour trouver vos clients vous passez par les plateformes en ligne, le bouche à oreille (recommandations), ou bien on vous contacte sur les réseaux sociaux.

Cela fait plusieurs canaux d’acquisition et pourtant vous n’avez pas suffisamment de clients.

Ce manque de clients instaure en vous une pointe de peur ou de stress car vous ne savez pas si demain on va vous solliciter ou non.

De ce fait vous n’avez pas de vraie clarté par rapport à ou vous allez exactement avec votre business. Ni de stabilité.

Vous ne pouvez pas non plus choisir vos clients car ils ne sont pas légion.

Alors parfois vous avez des clients « sympas » parfois non.

Cette situation est comme un caillou dans votre chaussure… et vous avez bien envie de vous en débarrasser.

Vous avez songé à faire de la prospection (contacter directement des clients potentiels) mais :

– Vous avez peur de déranger les gens ou de passer pour un “vendeur de tapis”;
– Vous avez déjà essayé de prospecter une dizaine de fois sans succès;
– Vous êtes avant tout un freelance (et pas un commercial);
– Vous êtes bloqué ne sachant pas comment vous y prendre;
– Vous préférez attendre que vos clients viennent d’eux même à vous.

J’ai une bonne nouvelle pour vous !

La prospection en ligne ou dans la vraie vie est une compétence qui se développe (même si l’on est timide ou introverti).

Je suis en mesure de vous accompagner pour que vous osiez prospecter de la bonne manière pour obtenir plus de clients chaque mois.

Ce même si vous n’aimez pas vous vendre, ni déranger les personnes et que vous êtes timide.

Il y a un accompagnement à suivre pour enlever vos freins (croyances limitantes), vous sentir bien, à l’aise. Ensuite il faut voir concrètement comment s’y prendre et les nombreux pièges à éviter !

Je prends au maximum 3 freelances par mois afin d’accompagner au mieux mes client(e)s. Aussi, je ne ferais aucune proposition sans un appel au préalable pour discuter dans un premier temps.

Si vous voulez en savoir plus c’est simple, contactez-moi :-).

Si vous ne l’avez pas lu lisez aussi ma présentation !

Aurélien