Couple = Baisse de testostérone ?

baisse de testosterone

Dans cet article nous allons voir le lien entre la testostérone et la relation de couple. Pour étayer mon propos je me base sur des études scientifiques. Je suis venu à m’intéresser à ce sujet car je me suis rendu compte de certains schémas qui se répètent chez les personnes en relation longue. J’ai pu constater moi même les mêmes choses lors de mes relations et j’avais envie d’approfondir le sujet.

Constat de la vie de tous les jours

N’avez-vous jamais remarqué que la plupart des hommes en couple partent tôt lorsque vous faites une soirée ? Ou alors ils n’ont tout simplement pas envie de sortir ?

J’en ai déjà parlé avec certains hommes et j’ai eu certains retours comme :  

  • Je n’ai pas envie d’aller en boîte parce que ça va être compliqué pour moi si je vois beaucoup de filles.  
  • Je n’ai pas besoin de sortir parce que j’ai déjà une copine.
  • J’ai la flemme
  • Etc.

Ici je parle de soirées mais on pourrait parler d’autres choses. Les hommes en couple ont tendance à être plus fatigués que les célibataires et moins combatifs.

Ceux-ci sont plus posés, plus dans le confort et dans la sécurité soit l’inverse du cadre de vie des célibataires niveau relation.

L’objectif premier d’un être vivant est la reproduction (CF le livre Sperm Wars). L’homme célibataire doit se “battre”pour propager ses gènes. L’homme en couple a déjà une compagne donc un stress en moins pour lui.

Les effets de la testostérone

La testostérone est une hormone essentielle pour l’homme.

Celle-ci a beaucoup d’impact sur notre comportement, notre physiologie et notre désir sexuel. Elle joue un rôle prépondérant dans notre vitalité, à notre énergie de manière globale.

La testostérone est aussi une hormone masculinisante. Les femmes aussi ont de la testostérone mais en quantité 5 à 10 fois moindre que l’homme.

Si l’on part dans l’excès on peut dire qu’un homme au début de la relation est motivé et déterminé. Au bout de 1 ans – 1 ans et demi de relation celui-ci est plus relâché, a abandonné le sport, sort moins, se met moins en danger de manière globale.

Cependant cette différence de comportement peut être impactante dans le couple car la femme qui a choisi l’homme au départ pour ses capacités de volonté, d’ambition va se retrouver avec une personnes qui ne sera plus identique.

Cela me rappelle une discussion que j’avais eu en Calédonie avec une amie car son homme avait souvent la flemme d’aller en soirée. Ce fut à ce moment là que l’idée de l’article à vraiment germé (fin de la parenthèse).

Ce que l’on apprend avec les études scientifiques

Selon une des études qui est en annexe la testostérone d’un homme va décroître à partir de plus de 12 mois de relation. A partir du moment où il se sent profondément engagé.

Dans cette étude il est comparé:

  • Des hommes célibataires;
  • En relation depuis moins de 12 mois ;
  • Des hommes en relation depuis plus de 12 mois.

On constate qu’il n’y a pas de différence du niveau de testostérone entre un homme célibataire et un autre homme en relation depuis moins de 12 mois. Ce dernier n’est pas encore certain que sa relation va perdurer dans le temps.

Cela s’expliquerait par le fait que les hommes dans de nouvelles relations restent motivés à rechercher d’autres possibilités d’accouplement à ce stade précoce. Ce statut pourrait changer si la permanence de la relation devenait plus établie à l’avenir.

Une réduction de la testostérone aiderait les hommes à avoir un investissement plus réduit dans l’accouplement. Aussi, à prendre moins de risques pour être présent pour sa famille et sa progéniture.

On constate donc que la baisse de la testostérone va aider l’homme dans son couple notamment à l’entretenir et à le faire prospérer en se concentrant moins sur les autres partenaires qui pourraient être disponible.

Une autre étude montre également que le fait d’être dans une relation longue et stable diminue la testostérone des hommes de 21% en moyenne. L’étude précise qu’il n’y a pas de différence entre les personnes mariés ou pas.

La testostérone lorsque l’on est parent

Une autre étude que j’ai découverte et qui est en lien avec le sujet montre que lorsque l’on est parent et plus particulièrement papa notre testostérone diminue entre 26 et 34%.

L’effet sera marqué le premier mois de l’enfant. Par la suite le niveau remontera peu à peu. Voir le schéma ci joint.

Comment augmenter sa testostérone naturellement ?

Pour augmenter sa testostérone il faut dormir assez (au moins 7h par nuit en moyenne idéalement 8h). De faire du sport assez régulièrement et de s’alimenter comme il faut (en éliminant tout ce qui est trop gras, trop sucré).

Il existe sur internet pleins de conseils pour augmenter votre testostérone, j’ai résumé ici les plus importants.

Outre ces aspects je pense (ce n’est que mon propre avis ) qu’il est possible de booster celle-ci avec son mental.

Si vous êtes dans une relation de couple établie soit depuis plus de 12 mois (selon l’étude) il ne sera pas optimal de se remettre à la recherche d’une autre partenaire (si sa relation actuelle est satisfaisante) tout simplement pour rebooster son niveau de testostérone.

Il sera donc intéressant bien sûr de respecter les trois facteurs (sommeil, sport, alimentation). Pensez aussi et surtout de cultiver un état d’esprit de challenge.

Vous devez vous challenger sur d’autres domaines. Exemple au niveau professionnel en montant votre entreprise si vous souhaitez devenir entrepreneur. Vous pouvez aussi faire votre maximum pour évoluer de poste si vous êtes salarié ou bien changer d’entreprise pour un autre poste. Cela vous poussera à faire toujours plus et donc à cultiver cet état d’esprit de compétition qui booste la testostérone.

Vous pouvez également avoir des objectifs au niveau personnel par exemple au niveau sportif comme courir un semi-marathon. Faire un triathlon, etc. adaptés en fonction de votre niveau sportif.

Cela peut être complètement autre chose comme passer votre permis bateau. Travailler votre improvisation en faire un spectacle avec votre team, etc.

Conclusion

Les hommes avec plus de testostérones ont plus de caractéristiques attractives et intéressantes pour les femmes. Cependant on note d’après l’étude plus de problèmes au niveau du couple et de divorces, moins de temps passé en famille et avec les enfants etc.

Chaque position comporte des avantages et des inconvénients. Vous en pensez quoi vous ? Vous avez appris quoi ?

Interagissez avec moi sur instagram ou facebook : becomingreater

Pensez à partager cet article pour me remercier.

Belle journée à vous.

Aurélien.

Sources

Première Etude : https://journals.sagepub.com/doi/full/10.1177/147470491501300116

Seconde Etude : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/13129483

Troisième Etude: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21911391

Partager cet article