Les jeux psychologiques, c’est quoi ?

Par Aurelien|7 novembre 2018|Développement Personnel|0 comments

Les jeux psychologiques c'est quoiLes jeux psychologiques, c’est lorsque l’on joue aux échecs ou au scrabble ? Pas du tout. D’accord alors de quoi s’agit-il ? Au travers de cet article nous allons voir ensemble ce que sont les jeux psychologiques. Avec qui nous jouons, les intérêts à jouer ou non et enfin je vous demanderais d’observer ces jeux dans votre vie de tous les jours. Car oui il y a beaucoup plus de joueurs que vous ne pouvez le penser.

Les jeux psychologiques

Les jeux psychologiques sont également nommés triangle dramatique ou triangle de Karpman. Karpman est un psychologue des années 1970 qui a mis en lumière les jeux psychologiques.

Quand on parle de jeux psychologiques on distingue 3 rôles :

  • Le persécuteur / bourreau ;
  • La victime ;
  • Le sauveur ;

Au niveau des actions :

  • Le persécuteur va persécuter et humilier la victime, il a un ascendant sur elle, il a besoin de dominer.
  • La victime va se plaindre, elle râle, cela ne va pas, elle se fait dominer.
  • Le sauveur va aider la victime alors que celle-ci n’a pas demandé de l’aide.

Si vous souhaitez avoir des exemples de jeux psychologiques vous pouvez regarder cette vidéo qui contient des extraits du film avec Gérard Junot qui se nomme « Oui mais ». Cette vidéo illustre parfaitement les jeux psychologiques.

Les jeux psychologiques sont très souvent inconscients bien que parfois conscients. Certaines personnes passent leur vie à jouer à un certain jeu en particulier ou à attirer des personnes avec un rôle particulier (Persécuteur, Victime ou Sauveur). Parfois aussi et même si au fil des discussions nous allons changer de rôle, il est très probable que nous ayons un rôle que l’on prend plus souvent.

Ces jeux psychologiques ont lieu en famille, entre amis, au travail et dans le couple. Soit de partout.

Jeux psychologiques : intérêts ou non ?

Y a-t-il des bénéfices à jouer aux jeux psychologiques ?

A jouer on va en tirer des bénéfices négatifs. Je m’explique, l’être humain préfère avoir des interactions négatives que pas d’interaction du tout ! L’être humain a donc besoin de relation, d’attention, d’échange.

En jouant aux jeux psychologiques on va donc obtenir ces échanges-là, or ils ne seront pas sains.

Ces jeux sont et seront toujours présents. L’idée est de déjouer les plus malsains. Et surtout ceux dans lesquels on a tendance à tomber régulièrement.

Exercice 

Je vous demande à vous, oui vous qui me lisez d’identifier le rôle que vous avez le plus souvent dans votre quotidien. Est-ce celui de persécuteur, victime ou sauveur ? Demandez-vous ce que vous apporte ce rôle. Et comment / quel appât vous utilisez inconsciemment pour attirer ce rôle et les personnes qui agissent comme persécuteur, victime ou sauveur autour de vous.

Peut-être attirez-vous tout le temps des hommes / femmes infidèles. Aussi il est possible que vous attirez toujours des personnes qui vous persécutent peu importe le contexte. Peut-être que vous avez tendance à vouloir « sauver » les autres, etc.

Conclusion

Le prochain article sera dédié au fait d’arriver à sortir de ces jeux psychologiques. Ce n’est pas sain, or certains sont plus nocifs que d’autres. On verra comment sortir des plus nocifs en adoptant une posture optimale. Rendez-vous la semaine prochaine !

Je précise que pour éviter à 100% les jeux il faudrait être tout le temps concentré et conscient. Ce qui n’est pas possible. Rassurez-vous, ce n’est pas grave.

J’espère que cet article vous aura éclairé sur ce que sont que les jeux psychologiques. Pensez à partager cet article avec au moins un de vos proche qui ne connaît certainement pas les jeux psychologiques.

A bientôt pour un nouvel article !

Bonne journée,

Aurélien.

Crédit image : Designed by Freepik

Partager cet article:

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*